Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

BILAN des ECHANGES entre membres du CLUPP de SETE

 

 

La récente mise en place du Comité Local des Usagers du Port de Plaisance de Sète, a permis à de nombreux usagers de se rencontrer et d’élire leurs représentants à la commission portuaire.

L’ensemble des membres du CLUPP ont fait part de leurs expériences et souhaits au cours de nombreux échanges de courriers électroniques. Les points essentiels sont résumés dans ce document et cette analyse est complémentaire de l’enquête effectuée il y a un an par la SNS. Celle-ci avait proposé un type d’enquête sous forme de formulaire. Ayant opté pour une forme d’échanges libres, nous avons vu les mêmes préoccupations que celles relevées par la SNS. Toutefois, compte tenu de la liberté laissée pour s’exprimer, il est des points relevés ci-dessous qui compléteront utilement l’enquête SNS.

N’apparaîtront que les points qui portent à critique ; il faut toutefois signaler que l’implantation de la nouvelle panne, de bornes modernes et de portillons de sécurité sont très largement considérés comme positifs, même si ces portillons ont fait l’objet de débats vifs entre partisans (majoritaires) et opposants (minoritaires).

 

Classées dans l’ordre de la fréquence décroissante des remarques on trouve :

1) Les questions d’environnement :

-   En premier lieu : la pollution du plan d’eau est une remarque récurrente

-   En absence de raccordement des sanitaires au réseau des eaux usées, pourquoi les utiliser ?

-   Odeurs de gas-oil quasi permanentes

-   Pas de nettoyage du plan d’eau. Question posée : qui en a la responsabilité ?

-   Pas de zone poubelles aménagée, demande de tri sélectif (verre, carton, plastique, déchets spécifiques au nautisme)

-   Récupération des caisses à eau noire inexistante

-   Une poubelle à proximité de chaque panne serait souhaitable

-   Urgence : améliorer l’état sanitaire des eaux du port !

-   Zone de carénage : très inadaptée datant du XIXème siècle : ne respecte pas les normes de récupération des déchets….

 

2) Les services aux usagers :

            De nombreuses remarques pour signaler que le niveau des services est très en dessous de ce que l’on trouve ailleurs.  Sont cités :

-   l’absence de parking réservé aux usagers,

-   l’accès au parking du môle interdit lors des manifestations,

-   l’impossibilité de stationnement temporaire à proximité des bateaux pour chargement-déchargement,

-   proposition : mise à disposition du parking de l’aire du Saint Chris pour le stationnement des véhicules des usagers du port de plaisance

-    pas d’aire de carénage digne de ce nom avec une grue tournante ancestrale obligeant la majorité des embarcations à quitter Sète pour caréner.

-   distribution du carburant totalement inadaptée aux navires de plaisance

-   souhait de disposer d’un lieu pour petits travaux mécaniques (établi, étau, évier extérieur..)

-   souhait d’un lieu extérieur minimum pour pique-nique et rencontres (table et chaises)

-   accueil des passagers non assuré les week-end

-   une zone wi-fi accès libre pourrait, comme ailleurs, être installée

-   plusieurs demandes pour souhaiter un accès libre aux pontons au moins en journée

-   les sanitaires souvent cités sont l’objet de multiples remarques (voir plus bas)

 

3) Vie sur les pontons :

-   plan d’eau agité par le non respect de la vitesse limite

-   pour la même raison : accrochages entre bateaux, mats, et pare battage détruits

-   souhait de l’ouverture du passage du quai vers le Cul de Boeuf

-   certaines pendilles (ponton 5) ne permettent pas l’amarrage correct des voiliers

-   relations parfois difficiles entre les embarcations des Glénans et leurs voisins proches

-   poste d’amarrage  en général trop étroits compte tenu de l’agitation du plan d’eau

-   manque d’éclairage sur la panne 3

-   Réserver une zone pour les bateaux du patrimoine

-   Inquiétude sur la qualité de l’eau distribuée sur les pontons : mauvais goût et odeur.

 

4) Sanitaires:

-   ils sont jugés comme inadaptés à un port moderne !

-   absence de chauffage

-   absence de machine à laver

-   WC pas toujours propres

-   disposer de papier toilette : mettre au moins un distributeur commun (même remarque à la halte nautique)

-   sanitaires mal ventilés : moisissures sur  les murs et les bacs

-   pas d’eau chaude aux bacs vaisselle

 

5) gestion administration:

-   accueil administratif non assuré le week-end

-   prévoir un dispositif d’aide en cas de fort  coup de vent

-   faciliter les départs en croisière : places de parkings réservées,  frais renégociés pour absence prolongée

-   la capitainerie devrait aussi être lieu d’accueil et d’animation : exposition, vie culturelle, ouverture sur l’extérieur

-   des correspondances administratives adressées à la gestion du port de plaisance restent sans réponse.

  

6) la halte nautique :

Bien qu’elle n’accueille qu’un nombre limité de bateaux, les remarques émanant des usagers ont été nombreuses :

-   lieu totalement inadapté aux bateaux qui souhaitent sortir régulièrement

-   proposition de réserver ces emplacements aux propriétaires qui ne peuvent sortir qu’épisodiquement

-   proposition de différencier le tarif par rapport à celui du port étant donné le peu d’intérêt de cet emplacement

-   toilettes : même remarque que pour le port en ce qui concerne le chauffage et le papier toilette

-   pas d’accueil des passagers (le personnel passe seulement 1 fois par jour pour encaissement des passages). Les passagers sont surpris par le vent et le courant et les propriétaires de bateaux à l’année assurent l’accueil et l’accostage.

 

Synthèse réalisée par Bruno Deroide le 21 mai 2010

 

Partager cette page

Repost 0
Published by