Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

AUPRES DES USAGERS DU PORT DE PLAISANCE

30 mars 2010

 

Il y un peu plus d’une année nous avons réalisé une enquête de satisfaction auprès des usagers du port de plaisance de Sète. Notre but était d’obtenir une image aussi objective que possible de la réalité vécue par les propriétaires de bateaux stationnés à Port St Clair en vue d’instaurer un dialogue constructif avec la Direction du Port, la CCI, la Mairie, la Région et tous les acteurs intéressés au développement de la plaisance à Sète.

Le questionnaire a été rempli soit par rencontre avec les propriétaires au cours de sorties, sur les pontons ou les quais, qu’ils soient adhérents ou non à la SNS, propriétaires de voiliers et de bateaux à moteur. Le questionnaire était  également en ligne sur le site. Il était anonyme ou non, selon le désir de chacun.

 

Les questions portaient sur la sécurité, les équipements sanitaires, le stationnement, et l’accueil. Elles étaient dites « fermées » appelant des réponses selon des modalités prédéfinies par exemple « satisfait », « très satisfait », « mécontent », « très mécontent », « sans opinion » ou bien « ouvertes » invitant à des commentaires et des propositions.

 

LES RESULTATS

 

Quarante-cinq questionnaires ont été complétés. Nous présentons les résultats en pourcentage calculé pour chaque question sur la totalité des réponses à la question considérée.  D’un point de vue statistique, cet échantillon n’ayant pas été tiré au sort, il ne peut pas être qualifié scientifiquement de représentatif. Il n’en fournit pas moins une image révélatrice et utile des opinions, souhaits et propositions des usagers du port.

 

La sécurité : il y avait 2 questions une sur les délits constatés, l’autre sur la pose des portillons ;

Dans les deux dernières années 38 % des personnes ont enregistré soit un vol, (amarres, pare-battage, moteur d’annexe, 6 au total)   une effraction ou un acte de vandalisme. Aucune agression n’a été signalée. Ces délits sont constatés avant la pose des portillons. Il serait intéressant de voir si le nombre signalé a été réduit depuis ;

75% des personnes répondent « satisfait » ou « très satisfait » à la pose des portillons. A noter que le tiers « mécontent » et une partie des « satisfait » demande l’ouverture des portes durant la journée pour permettre l’accès libre aux touristes et visiteurs. On réclame un accès secours pompiers sur les portillons.

 

Les sanitaires : nous avions demandé de juger la qualité des sanitaires par rapport aux ports voisins. 92% les jugent « en-dessous » ou « très en-dessous » dont 76% pour la seule rubrique « très en-dessous » ; en attente de la mise aux normes d’assainissement, les usagers demandent dans l’immédiat un  effort sur l’éclairage, sur la propreté. Comme dans les ports voisins (y compris de petite dimension comme aux Saintes Maries) un lave-linge, des miroirs et équipements. On demande également un deuxiéme toilette à l’autre extrémité du port (proximité des pannes 1 et 2). Les sanitaires de Sète sont jugés

 

glauques, sales, inconfortables, sous-équipés, indignes de notre port et de notre ville. Cette question est avec la saleté du plan d’eau considérée comme la toute première priorité.

 

Stationnement : 79% se disent « satisfait » ou plutôt « satisfait ». Les sujets de mécontentement des quelques 20%  portent sur l’étroitesse de certains emplacements (ragage, écrasement des défenses voire des coques accrochages des chandeliers etc)

On demande la suppression des bouées et l’amarrage sur pendilles partout. Des places de stationnement réservées sur le Môle pour le chargement et déchargement des bateaux  et les visiteurs des plaisanciers.

 

Accueil des bateaux  69% des usagers se déclarent satisfaits ou plutôt satisfaits, soulignant l’amabilité du personnel. Toutefois, la demande est majoritaire pour une astreinte au moins téléphonique en cas d’urgence pendant la fermeture de la capitainerie. En cas d’avis de tempête on souligne l’absence de contrôle en dehors des horaires réguliers ; en général il y a peu d’aide à l’amarrage et au guidage des embarcations alors que c’est systématique dans les ports espagnols et quelques-uns sur la côte française.

On déplore l’absence de convivialité, et l’absence de vie sur les quais. On demande un club-house, un bar ou un restaurant bref un vrai lieu d’accueil et d’échanges.

 

Plan d’eau  toutes les questions étaient ouvertes à commentaires et propositions. C’est sans surprise que nous notons dans la quasi-totalité des questionnaires la mention de la vitesse excessive des embarcations entrant et sortant. Les vagues d’étraves provoquent un roulis parfois très violent. Le port est particulièrement inconfortable.On demande que les autorités fassent respecter la réglementation de limitation de vitesse. Les nuisances constatées concernent les pollutions fuel, huile, débris flottants et pollutions organiques (poissons morts, excréments). Pour améliorer la propreté du port,  les usagers  demandent d’urgence la mise aux normes et le respect de la réglementation nationale et notamment une aire de carénage propre. Sète est un port de non-droit, le seul de toute la côte.. Dans l’immédiat  le ramassage quotidien des macro-déchets flottants,  des poubelles sur chaque panne pour déposer les déchets que les plaisanciers repêchent entre les bateaux, comme dans les ports espagnols des barges et canons à eau pour le nettoiement.

La situation est qualifiée d’ « épouvantable ! … Une campagne « port propre » s’impose à organiser par la Mairie, la CCI, le Port de Pêche, les plaisanciers usagers ».

 

Nous espérons que le Comité de Liaison des Usagers Permanents du Port, tout récemment mis en place se servira de ces informations pour relayer les critiques et les propositions des usagers auprès des autorités. Il faudra bien les efforts de tous pour avoir un jour un port de plaisance dont chacun, sétois ou de passage, pourra être fier.

 

Marie-Hélène Leclercq

Présidente SNS

Partager cette page

Repost 0
Published by